Tabouret WC : Pourquoi vous devriez l'utiliser

Promotions du moment


34%Meilleure Vente n° 1 Tabouret Physiologique Ergonomique de Toilettes...
38%Meilleure Vente n° 2 ACHATPRATIQUE Tabouret physiologique pour...

Le charme discret de l’intestin : vous avez sans doute déjà entendu parler de ce livre, le grand succès de l’édition en 2015, vendu à des millions d’exemplaires dans le monde et des centaines de milliers en France.

L’auteure, Giuilia Anders, médecin allemand de son état, nous fait prendre connaissance de l’importance de notre système digestif, de son fonctionnement, des conséquences multiples qu’un dérèglement peut avoir sur l’ensemble de notre santé et, surtout, nous fait faire connaissance avec notre flore intestinale, ces colonies de millions de bactéries bienfaisantes qui nous aident à digérer toute sorte d’aliments, dont la diversité, l’équilibre et la santé sont cruciales pour notre bien-être (songez que nous avons plus de bactéries de ce type dans notre corps que nous avons de cellules de notre propre corps !).

C’est ce livre qui a fait découvrir à bien des lecteurs et lectrices l’intérêt du tabouret physiologique, ou tabouret de toilettes.

Depuis quelques années d’ailleurs, les études qui leur sont consacrées sont toujours plus nombreuses, toujours plus approfondies, et nous font prendre conscience du fonctionnement réel de notre intestin, notre colon, notre foie, bref, tout ce qui nous permet de digérer.

Et grâce à celles-ci, il devient désormais acquis que, tout simplement, nous n’allons pas aux toilettes de la bonne façon et qu’un tabouret de toilettes peut être un instrument indispensable à notre bonne santé. Pourquoi ? Comment ? Qu’est-ce que c’est que cette histoire ? On vous explique tout !

Qu'est-ce qu'un tabouret de WC (ou tabouret physiologique) ?

L’être humain n’est pas toujours allé à la selle en étant assis. Les toilettes modernes, telles qu’on les connaît, ne sont apparu que très récemment dans l’histoire et, pendant des millions d’années, nous vivions dans la nature. Il fallait alors s’accroupir pour se soulager.

Et comme nos corps ne sont pas forcément adaptés à la vie en ville, trop récente pour que ses effets se fassent sentir sur notre fonctionnement biologique, c’est toujours la position naturelle, pour les hommes et les femmes, de procéder à l’évacuation des excréments, résultats de notre digestion.

Attention, il ne s’agit pas ici de confort (ou pas seulement), mais bien de santé -le tabouret de toilettes est d’ailleurs également appelé tabouret physiologique.

En réalité, quand nous sommes assis, nous plions notre corps à 90° (position des jambes par rapport au torse), ce qui fait pression sur le rectum, place le colon dans une position non naturelle. C’est ce qui fait, si souvent, de la défécation un véritable effort pour notre corps.

Le tabouret physiologique est donc bel et bien un tabouret, de la hauteur et largeur précise qui permet de remédier à ce problème.

On le place simplement devant sa cuvette de toilettes lorsqu’on doit procéder à la grosse commission, ce qui relève la position des jambes, les plaçant à 35° du torse, et permet de retrouver une position naturelle, tout en restant assis(e), ce qui rétablit le fonctionnement naturel du corps, sans rogner sur le confort. On peut même trouver des tabourets de toilette pliants.

Enfin, dernier avantage : le tabouret physiologique de toilette n’est pas cher, et dure longtemps ! C’est un investissement minimal pour un soulagement réel et durable.

Notre recommandation : l'accroupisseur


L’accroupisseur est le nom commun que l’on donne au tabouret de toilettes ou tabouret physiologique. Il s’agit d’un repose-pied bien particulier, à 4 pieds, généralement en plastique et recouvert d’un revêtement antidérapant, qui peut faire entre vingt et trente centimètres de hauteur.

Il est également de forme évasée sur un côté, celui qu’on place face à la cuvette de toilettes, afin d’assurer également une bonne position des pieds. Cela fera naturellement remonter la position de vos jambes et vous fera retrouver une posture accroupie et naturelle pour la défécation, détendant le muscle pubo-rectal et redonnant à votre muscle ano-rectal sa position droite, et non pliée, grâce à laquelle la selle n’est plus un effort.

Souvent, des difficultés éprouvées aux toilettes vont nos conduire à modifier notre alimentation (la recette connue du jus de pruneaux) voire à prendre des médicaments laxatifs, alors qu’en réalité cela n’est pas nécessaire dans la plupart des cas (et la prise de médicament ne doit jamais être considérée comme un acte anodin).

Retrouver la façon naturelle, qui correspond à notre anatomie, en revanche, est dans tous les cas bénéfique et efficace (même si certaines maladies, ou certains dérèglements physiologiques, peuvent justifier bien sûr l’usage de laxatifs : si, malgré l’achat d’un accroupisseur, les symptômes persistent, consultez votre médecin).

Nous recommandons ce modèle de la marque Top Life qui, pour un prix tout à fait abordable, remplit parfaitement son office. Sa forme évasée épouse celle de la cuvette de toilettes, ce qui permet de le ranger de façon discrète tout en l’ayant toujours à portée de la main. D’un poids de 640 grammes pour 21 centimètres de hauteur, il correspond aux standards du marché.

N’hésitez pas à poser vos questions au revendeur, qui répond rapidement, ou à consulter les plus de 200 commentaires laissés par les acheteurs sur la page Amazon consacrée à ce tabouret de toilette, qui semblent tous et toutes satisfaits d’avoir enfin découvert la position accroupie, et pour certains ou certaines souffrant de problèmes de constipation chronique, confient simplement « revivre » !

Le problème de la position assise classique aux toilettes

Eh oui, grâce à la science, nous savons enfin que les WC dits « à la turque » ne sont pas seulement une invention du diable !

Ils ont réellement leur raison d’être, et ce n’est pas un hasard si on en retrouve l’usage de toutes les cultures (ils n’ont rien en réalité de particulièrement turc). Ils correspondent, tout simplement, à la façon de faire que nous impose la nature et la façon même dont est organisé notre corps.

En réalité, la position assise est même une hérésie du point de vue de notre métabolisme. Assis, le musclo pubo-rectal tire sur le colon. Le muscle ano-rectal, par lequel transitent les matières fécales, est ainsi plié. C’est pourquoi il faut faire un effort, contracter, relâcher, et contracter encore ce muscle, pour faire passer lesdites matières malgré cet angle non naturel et les relâcher dans la nature.

Certes, être accroui(e) ne correspond pas tout à fait à notre idée du confort, et personne n’a envie de revenir aux WC à la turque chez soi. Mais cet objet permet de retrouver cette position naturelle tout en restant ainsi, vous évitant d’avoir à contracter, en retour, les muscles de vos jambes.

Cela a de réelles conséquences sur la santé dont nous parlons un peu plus bas.

Quelle serait la position idéale ?

La règle d’or de la position idéale aux toilettes est que les jambes ne doivent surtout pas être pliées à 90° par rapport au reste du corps. Or vous conviendrez que c’est là précisément la définition de la position assise ! Imaginez que vous soyez dans la nature, comme l’ont été nos ancêtres pendant des centaines de millions d’années, comment procèderiez-vous ?

En vous accroupissant naturellement, les jambes plaquées contre la poitrine, légèrement penché(e) en avant, les pieds légèrement écartés. C’est bien la bonne position pour expulser les matières fécales de son corps.

Les bienfaits du tabouret et de la position accroupie aux toilettes

On l’a dit plus haut : la position accroupie et par conséquent, dans nos foyers, l’usage d’un accroupisseur, n’est pas seulement une question de confort. Il est bien question de santé et de digestion.

En effet, en agissant de la sorte, tous vos muscles liés à cette opération seront détendus. Et vous savez que cela les soulage, les repose et leur fait du bien ! Le périnée notamment, qu’on est contraint à solliciter en posture assise, n’a plus de rôle à jouer ici.

En cas de problème réguliers d’incontinence, de constipation ou de prolapsus, celui-ci appréciera grandement ! Car si vous êtes réellement constipé, en raison d’une maladie ou simplement de récents repas trop riches, d’une alimentation pauvre en fibre, vous aurez malgré tout beaucoup moins à forcer en étant accroupi(e).

Ceci soulagera également votre pression artérielle. Eh oui, aller à la selle peut être un véritable effort, qui se répercute sur votre système cardio-vasculaire et lui nuit. Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi il pouvait être nécessaire de souffrir lorsqu’on défèque, alors qu’il s’agit d’une des facultés, et même des nécessités, les plus basiques, essentielles et quotidiennes de l’être humain ?

Cessez donc de souffrir aux toilettes ! Cela peut aussi être fort apprécié des femmes enceintes, ou dans les mois qui suivent un accouchement, et dont le périnée a déjà été fort sollicité.

Bien entendu, cela diminuera grandement les risques d’inflammation des hémorroïdes ou pourra en accélérer la guérison. Cela permet également d’expulser plus complètement l’ensemble du contenant du bol fécal, diminuant les risques de maladies et contribuant à l’équilibre de votre flore intestinale. L’effet ? Moins de ballonnements et un ventre un peu plus plat !

Enfin, cela peut même vous faire gagner du temps ! Eh oui, avec un repose-pied de toilette, il vous suffit de détendre vos muscles et laisser agir la gravité pour vous soulager. Certains utilisateurs disent passer ainsi une heure de moins par semaine aux toilettes. Rassurez-vous, vous trouverez sans problème d’autres occupations pour remplacer ce temps gagné : à peu près tout est plus intéressant qu’être assis dans ses WC à contracter son périnée !

Recommandé par les médecins, les kinés et les sage-femmes

Les gastroentérologues recommandent désormais tous d’utiliser un tabouret physiologique, et l’on trouve sur Internet de nombreuses interviews et explications de ces spécialistes si vous désirez en savoir plus sur les effets néfastes d’une position assise aux toilettes.

Les kinésithérapeutes et les ostéopathes en ont aussi constaté les bienfaits dans leur pratique quotidienne, d’autant qu’ils savent bien combien un simple problème de digestion ou de constipation peut se répercuter sur l’ensemble de votre santé et votre bien-être général.

On trouve notamment en Amérique du Nord de nombreuses communications officielles d’associations médicales, ce qui explique peut-être pourquoi le tabouret de toilettes et si répandu au Canada et aux Etats-Unis.

Surtout, les sages-femmes et les gynécologues savent combien l’utilisation d’un tabouret physiologique peut améliorer la vie des femmes. D’abord, parce qu’en réduisant le temps passé aux toilettes, cela contribue à diminuer le risque d’infections urinaires.

Ensuite, parce qu’être enceinte peut singulièrement compliquer la digestion et l’évacuation des selles et provoquer des constipations. Enfin, parce que la ou les grossesses peuvent épuiser le périnée. Or, c’est bien ce muscle qu’on sollicite inutilement et à outrance lorsqu’on est assis aux toilettes.

Autres personnes qui bénéficieront grandement de ce nouvel accessoire, les personnes âgées, chez qui les difficultés digestives et pour aller à la selle se font souvent plus fréquentes, et plus difficiles à surmonter. Dans bien des cas, retrouver une position naturelle permet de remédier à ces problèmes sans forcément avoir recours à des médicaments, dont l’usage n’est jamais anodin.

Ce que disent les utilisateurs

Il suffit de faire un tour sur les forums consacrés à la santé, ou les parties commentaires dédiées aux accroupisseurs sur Internet pour se rendre compte que toutes celles et tous ceux qui sont passé(e)s à cette méthode son pleinement satisfaits, et ont hâte de convaincre leurs semblables d’en découvrir les bienfaits !

« Toute la famille l’a adopté », écrit l’une, « moi ai des problèmes réguliers d’intestin, cela soulage vraiment ! » témoigne une seconde. Ici, un monsieur se félicite de n’avoir pratiquement plus de problèmes d’hémorroïdes, là, un autre parle d’un intense soulagement.

Peut-être sont-elles simplement plus à l’aise pour témoigner (mais l’anonymat que permet Internet rend cette hypothèse peu crédible), mais les femmes semblent être plus nombreuses à avoir adopté cet accessoire. Peut-être en raison des recommandations des gynécologues et obstétriciens ! Peut-être aussi sont-elles moins complexées que les hommes quand il s’agit de regarder en face la biologie, et de chercher à améliorer leur bien-être physique.

Seriez-vous timide, messieurs ? N’avez-vous pas envie de passer moins de temps aux toilettes, et d’y moins souffrir ? Vous ne devriez pas… D’autant plus que les maladies cardio-vasculaires sont bien plus fréquentes chez les hommes que chez les femmes, et que l’effort qu’impose à votre pression artérielle la position assise sur le « trône » n’est recommandé par personne en la matière.

Et une alimentation plus riche en graisse, en sel et pauvre en fibres, qu’on trouve fréquemment chez les hommes, contribue déjà au risque et à la fréquence de passages de constipation. Autant ne pas en rajouter !

Où acheter un tabouret physiologique pas cher ?

Vous trouverez un tabouret physiologique chez votre pharmacien, quitte à devoir le commander car la taille d’une officine ne permet pas forcément d’en stocker beaucoup.

Mais en la matière, il peut déjà être difficile de simplement parler de constipation, ou de toilettes tout court, à son pharmacien… et il peut s’avérer plus compliqué encore de demander par exemple à le voir de près ou comparer les modèles au milieu des autres clients !

Sur Internet, vous trouverez au contraire tous les modèles, et pourrez faire votre choix tranquillement. Un tel accessoire ne demande pas de qualités particulières de fabrication, et vous pourrez donc sans problème trouver le modèle qui vous convient le mieux.

Attention toutefois à ne pas tâcher d’en fabriquer un vous-même : vous risquez de glisser, et la hauteur ainsi que la position des pieds doivent être précisément respectées pour une efficacité maximale. Inutile aussi de vous accroupir sur votre propre siège de toilettes, vous finirez par en desceller l’abattant, et vous risquez de vous faire mal !