WC broyeur : Guide d'utilisation et conseils d'achat

Promotions du moment


Parmi les nombreux types de WC qui existent, le plus connu est sans doute le WC broyeur. Mais on ne sait pas forcément à quoi il sert, ni si c’est une installation pertinente pour résoudre les problématiques spécifiques de son foyer, en cas d’installation ou de réaménagement par exemple.

Pourtant, le WC broyeur ne s’avère utile, voire indispensable, que dans des cas très particuliers, et ne présente aucune sorte d’intérêt tant d’autres. Alors, vous faut-il envisager l’achat d’un WC broyeur ? Et si oui, lequel ? Toutes les réponses vous attendent dans ce guide.

Qu’est-ce qu’un WC broyeur ?

Pour bien comprendre ce qu’est un WC broyeur, il faut commencer par préciser qu’il fonctionne bien comme un WC classique, c’est-à-dire qu’il envoie les déchets et les eaux usées dans un conduit d’évacuation. Cette étape existe toujours.

Mais les matières seront broyées en amont. Cela permet de le raccorder à de plus petites conduites d’évacuation, ou de le relier à des tuyaux éloignés, sans passer par de longs raccordements inesthétiques ou l’installation d’une fosse septique. Un WC broyeur peut aussi être indispensable si la pente d’évacuation est trop faible.

Par conséquent, le WC broyeur sera aussi privilégié dans les installations non conventionnelles, comme les camping-cars ou les mobile homes. On le voit, il existe un certain nombre de situations où le WC broyeur n’est tout simplement pas une option.

La mise en marche de son moteur électrique se fait de manière automatisée, dès qu’est enclenchée la chasse d’eau. Si les WC broyeurs ont longtemps été bruyants, ceux-ci se font de plus en plus silencieux, notamment depuis l’invention du bloc anti-vibrations qui permet de diminuer grandement les nuisances sonores.

Fonctionnement du WC broyeur

Le broyeur fonctionne par dilacération. Concrètement, il existe trois systèmes voisins :

》Par couteau
Sur le moteur est fixé sur un côté un couteau en inox qui va procéder à la dilacération. De l’autre côté, une turbine assurera l’envoi des matières ainsi réduites dans les conduites d’eaux usées.

》Par râpe
Ici, l’axe fixée sur le moteur sert en même temps de turbine d’évacuation.

》Par aspiropropulsion
On parle aussi d’aspiropropulseur. Une turbine centrifugeuse en nylon s’occupe autant du broyage en lui-même que d’aspirer et propulser le résultat dans vos conduites d’eau.

A noter que, sur le système par couteau, le moteur est immergé, partiellement ou totalement, dans l’eau (oui, il est pourvu d’une cloison parfaitement étanche !). Dans les deux autres systèmes, seules la râpe ou la turbine entrent en contact avec les matières, l’eau utilisée provenant du réservoir de chasse d’eau.

Deux types de WC broyeur

Il existe deux WC broyeurs différents.

Le WC broyeur intégré

Comme son nom l’indique, il est intégré dans la cuvette. Cela signifie que cuvette et broyeur sont achetés ensemble et constituent une seule pièce d’équipement. Ils présentent un plus faible encombrement et sa chasse d’eau fonctionne par un système d’électro-vanne. On parle aussi de WC broyeur monobloc.

Leur intérêt principal est bien sûr une plus grande facilité d’installation, nous recommandons l’achat d’un WC broyeur intégré si vous êtes certain que vous aurez besoin de ce système (notamment pour un WC en sous-sol par exemple -à condition de vérifier qu’il soit muni d’un clapet anti-retour).

Le WC broyeur indépendant

Le WC broyeur indépendant, ou adaptable, pourra se fixer sur un ensemble traditionnel comprenant cuvette et réservoir. Il s’agit donc bien d’un bloc spécifique, détaché des toilettes elles-mêmes.

On a généralement recours à ce genre de broyeur lorsqu’on a déjà des toilettes, et que se sont présentées des difficultés d’évacuation.

⊕ Pourquoi utiliser des WC broyeurs ? Les avantages

Le WC broyeur est tout simplement obligatoire dans certains cas. Le diamètre d’usage des conduites d’évacuation traditionnelles est en effet de 100 mm, alors qu’un WC broyeur vous permettra d’utiliser des conduites jusqu’à 20 mm seulement de diamètre (mais il faut compter tout de même entre 30 et 40 mm de diamètre pour une utilisation optimale).

On peut donc tout simplement ne pas pouvoir s’en passer, ou préférer cette solution pratique et économique à de fastidieux travaux, comme d’avoir à casser des murs voire un plafond pour relier vos WC aux conduites d’évacuation. Cela est aussi une solution privilégiée quand, par exemple, après avoir racheté une maison, on souhaite agrandir la salle de bains et faire un coin toilettes séparées.

Les broyeurs sont également souvent équipés de systèmes de propulsion. Typiquement, un WC broyeur pourra faire circuler les matières usées dans une canalisation horizontale de 50 m avec seulement 1% de pentes. Certains peuvent même peuvent utiliser une pompe à même d’envoyer les déchets sur une hauteur de 5 à 6 mètres. On peut donc grâce à cela installer un petit coin en-dessous de la fosse d’aisance où se rassemblent au final les eaux usées.

Le principal avantage du WC broyeur est donc sa grande adaptabilité, qui permettra aux bricoleurs ou aux personnes désireuses d’aménager à leur façon un grand espace une plus grande souplesse dans le choix de leur emplacement de leur cabinet.

En revanche, le broyage ne modifie rien quant à l’hygiène de l’installation. Il s’agit vraiment de pouvoir placer son « petit coin » où l’on veut, notamment à l’extérieur ou en sous-sol (on pense aux propriétaires de caravanes et campings-cars).

Attention toutefois, si les matières usées doivent voyager vers le haut, il est indispensable de vous équiper d’un clapet anti-retour pour garantir le bon usage de la vanne d’évacuation et du système de plomberie.

Si le WC broyeur consomme peu d’eau (3 litres en moyenne par chasse d’eau), cette différence reste minime lorsqu’elle est comparée aux chasses d’eau « 2 boutons », et à consommation réduite, qui équipent désormais la plus part des WC.

⊝ Les inconvénients

Toutefois, les inconvénients d’un WC broyeur sont réels et à ne pas prendre à la légère.

D’abord, le système de broyage fonctionne à l’électricité. Inutile donc de songer à installer un WC broyeur dans une pièce ne disposant pas de raccordement électrique.

Ensuite, le WC broyeur est bruyant. Certes, des progrès considérables ont été accomplis par les fabricants ces dernières années pour réduire les nuisances sonores de ces appareils et proposer des WC broyeurs de plus en plus silencieux.

Mais cela explique les WC broyeurs sont interdits dans les logements neufs, ou les habitations permettant d’utiliser un WC classique. Ceci afin d’éviter de perturber ses voisins : les vibrations peuvent en effet se faire sentir dans d’autres appartements que le vôtre et vraiment nuire à la qualité de vie de votre entourage.

Enfin, il est impératif de ne rien jeter d’autre dans la cuvette que du papier hygiénique. Cela peut réellement endommage votre matériel. Protections féminines, mégots de cigarette, tissus divers : rien de tout cela ne doit finir dans votre cuvette équipée d’un WC broyeur !

 L’entretien n’est pas différent de celui d’un WC classique, mais il est plus important. L’entartrage du matériel peut en effet avoir des conséquences plus lourdes que dans le cas d’un WC classique.

Comparatif : notre sélection de WC broyeur


Modèle

Notre avis

Prix

Broyeur intégré

Ce WC comprenant un broyeur intégré propose tous les avantages des cuvettes de toilette modernes : céramique anticalcaire, double chassea d’eau (1,8 et 3 litres seulement), abattant antibactérien avec frein de chute, et propose une évacuation à l’horizontale jusqu’à 30 mètres ou verticale jusqu’à 3 mètres.


Fabriqué en France, garanti deux ans, il fonctionne sur une prise 220 Volts et 500 Watts. Vous ne pouvez pas vous tromper en vous décidant pour lui.

Broyeur intégré

Cette petite cuvette de toilettes (43x39x44 cm) s’adaptera facilement dans les espaces les plus réduits. Il est lui aussi équipé d’une céramique anticalcaire, d’un abattant antibactérien avec frein de chute et d’une double chasse d’eau 1,8 et 3 litres.


En revanche, il est aussi équipé d’un système silencieux anti vibrations, un atout réel pour l’achat d’un WC broyeur intégré.

Broyeur intégré

Il présente les mêmes avantages (système silencieux, céramique anticalcaire, abattant antibactérien, frein de chute) que le modèle précédent et pourra évacuer les eaux usées jusqu’à 30 mètres de distance à l’horizontale et 3 mètres à la verticale.


Il est cependant plus grand mais aussi, disons-le, plus esthétique, et plus confortable. Tous deux consomment un peu plus que le premier modèle présenté (800 Watts).

Broyeur indépendant

Il s’agit cette fois d’un WC broyeur indépendant et conviendra parfaitement pour l’ensemble des installations d’une salle de bain (lavabo, bidet, douche et bien sûr cabinet de toilettes).


Il peut évacuer jusqu’à 5 mètres à la verticale et 100 mètres à l’horizontal, et vous laissera donc plus de choix quant à l’endroit exact de son installation. Il est pourvu d’une technologie Silence  et consomme seulement 400 Watts. 


Une bonne option, d’autant que l’installation est assez facile, et l’appareil livré avec tout le système de raccordement nécessaire (mais vous pouvez vous renseigner auprès du vendeur si vous avez un doute sur votre installation particulière).

Broyeur indépendant

Ce broyeur adaptable conviendra parfaitement à toutes les installations d’une salle d’eau. Il est conçu pour être encastré et est donc le système qu’il vous faut choisir si vous avez décidé d’opter pour des WC suspendus. Il peut évacuer jusqu’à 5 mètres vers le haut ou 50 mètres à l’horizontale.


Point supplémentaire : en option, il peut être doté du système SANIALARM qui vous préviendra en cas de problèmes : matériel entarté ou abîmé (par exemple en raisons de fréquentes coupures de courant occasionnel), conduites bouchées … Un presostat de niveau déclenche une alerte sonore dès que le niveau d’eau dépasse le maximum autorisé.

Les critères à regarder pour choisir un WC broyeur

Avant d’acheter un WC broyeur, commencez par considérer la longueur d’évacuation dont vous avez besoin. En principe, une fois installée, une cuvette de toilette ne change pas de place avant plusieurs années et, les technologies évoluant, l’achat d’un WC broyeur se conçoit pour une utilisation précise, à un endroit de la maison ou de l’appartement décidé en amont.

Il est inutile d’investir dans un système surpuissant si vous n’en avez pas l’usage et, à l’inverse très important de bénéficier de la puissance nécessaire pour évacuer vos eaux usées, s’il est posé loin de la fosse d’aisance ou doit propulser les eaux usées à la verticale.

Le bruit constituera sans nul doute votre deuxième critère de choix. Un système silencieux peut véritablement s’avérer important au fil du temps, surtout si vous habitez en appartement, car les vibrations se transmettent par les murs et les planchers. Or des rapports de bon voisinage sont une garantie certaine de tranquillité d’esprit !

Enfin, considérez les dimensions.  Il peut être fréquent d’investir dans un WC broyeur pour installer ses toilettes dans une petite pièce, et beaucoup de cuvettes sont conçues en fonction, dans le cas de broyeurs intégrés. La conséquence, c’est que si votre pièce n’est pas si étroite que cela, vous risquez de vous retrouver avec une installation inconfortable et peu esthétique.

N’hésitez pas à observer attentivement les dimensions de votre broyeur, et de prendre les mesures exactes de votre pièce, car cela peut faire une réelle différence.

Idéal pour les conduits de faible diamètre

C’est le principal intérêt de ces appareils. Généralement, les conduites d’eau anciennes comme plus récentes font 100 mm de diamètre, ce qui est la bonne dimension pour permettre une parfaite évacuation des eaux usées et éviter tout risque de bouchon. Toutefois, ces conduites particulières n’équipent pas forcément toutes les pièces de la maison, même si d’autres plus petites entrent en jeu.

Votre broyeur permettra alors de relier votre cuvette de toilette à ce genre de tuyaux, qui peuvent seulement 40 voire 30 mm d’épaisseur. (Au-dessous, il vous faudra investir dans des modèles plus chers et, en dessous de 20 mm, n’espérez pas transformer un tuyau en conduite d’évacuation !).

Règles d’installation et précautions à prendre

Si vous optez pour un WC broyeur intégré, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel. Dans le cas d’un broyeur adaptable, la pose est plus simple pour peu que vous soyez un peu bricoleur. Lisez bien la notice et, surtout, coupez l’électricité et l’eau avant de procéder à toute intervention sur ce type d’appareil.

Par ailleurs, ne négligez pas le nettoyage. Celui-ci n’est pas différent de celui en vigueur pour un WC classique, mais les conséquences peuvent être plus embêtantes et onéreuses : l’accumulation de calcaire peut endommager durablement le moteur de l’appareil.

Où acheter un WC broyeur au meilleur prix ?

Castorama, Leroy Merlin, Brico Dépôt… Ces adresses bien connues des amateurs de bricolage sauront vous proposer des WC broyeurs dernière génération.

 Toutefois, la pose de WC broyeurs répond souvent à des besoins spécifiques en termes de place ou de puissance d’évacuation (en hauteur par exemple, où horizontalement pour une installation en extérieur) et pour cette raison, Internet et les revendeurs sérieux comme Amazon constituent souvent la bonne réponse pour ce genre d’investissement.

Les garanties y fonctionnent aussi bien qu’ailleurs, la plupart des revendeurs sont disponibles pour répondre à vos questions dans la partie commentaires, et vous aurez le choix dans une large gamme de produits !

Vous pourrez aussi facilement consulter les avis d’autres acheteurs, qui vous permettront de vous forger une opinion sur les différents modèles en vente : il y a beaucoup de choix en la matière, et prendre le temps de comparer les prix et les produits peut vous garantir de faire le meilleur achat pour votre situation particulière.

Voir aussi :
WC suspendus
WC japonais