Comment choisir le type de WC à installer ?

Promotions du moment


C’est la pièce dont on ne parle pas jamais, et pourtant à sa manière la plus importante de la maison : le WC. Une pièce d’équipement qui a connu de nombreuses innovations ces dernières années, qui peut coûter relativement cher et à laquelle on demande, une fois posée, de durer plusieurs années.

Vous songez à refaire vos toilettes, à passer à la gamme au-dessus ou vous venez d’emménager dans un nouveau lieu et cherchez le meilleur WC à poser pour votre nouvelle demeure ? Ce guide et comparatif WC répondra à toutes les questions que vous pouvez vous poser.

L’importance de bien choisir ses WC

D’après la World Toilet Organisation, nous allons en moyenne 2500 fois aux toilettes par an, 3 ans au total sur toute une vie ! On le sait, c’est une pièce où il est important de se sentir bien, que ce soit pour soi ou ses invité(e)s.

Cette pièce pas forcément peut avenante peut gagner beaucoup en sensation de bien-être en choisissant la meilleure marque WC, que ce soit en termes d’esthétique, ou de praticité.

Mais ce n’est pas la seule raison pour laquelle il faut bien choisir ses WC. Evidemment, en ce domaine, la question de l’hygiène est primordiale, et pourra être différente selon votre équipement.

En autre, les toilettes sont synonymes de désagréments annexes. Le nettoyage, qui pourra être plus ou moins aisé selon votre modèle de cuvette, le bruit, de la chasse d’eau ou de l’abattant par exemple, ou les mauvaises odeurs : certains modèles sont prévus pour lutter d’eux-mêmes contre ce dernier ennui.

Pour toutes ces raisons, il faut donc bien prendre le temps de choisir le modèle adapté à son budget autant qu’à ses besoins, avant de passer à l’acte d’achat.

Au fait, pourquoi appelle-t-on les toilettes « WC » ?

L’expression vient de l’anglais. WC signifie « Water Closet », littéralement « Cabinet d’eau », qu’on traduirait plus volontiers par salle d’eau. Il est difficile de savoir pourquoi ce terme s’est imposé dans nos contrées, mais on relève souvent deux possibilités d’explication.

D’une part, le terme est pratique, court, et permet de différencier cette pièce particulière du mot « toilette » qui a plusieurs sens en français (faire sa toilette, avoir une belle toilette…). D’autre part, cet acronyme ne signifiant rien dans notre langue permet de rester pudique, et discret, quand on l’évoque.

Les différents types de WC à poser


Si de nombreux types de WC ont existé à travers les âges et les cultures, nous nous intéresserons ici aux trois types qu’on peut trouver en France à l’heure actuelle, et dont on peut réellement songer à s’équiper. Nous vous présentons ici leur fonctionnement, mais aussi un comparatif des produits qui, dans chaque catégorie, ont retenu notre attention (vous pouvez avoir des comparatifs plus précis dans les pages du site dédiés aux rubriques spécifiques).

✓ Le WC classique

Vous le connaissez tous ! C’est la traditionnelle cuvette fixée au sol, équipée d’un réservoir de chasse d’eau et d’un abattant en plastique, de nos jours souvent antibactérien. La grande pression de l’eau propulsée par la chasse d’eau, passant sous le fameux rebord de la cuvette si compliqué à laver, propulse les eaux usées directement dans les conduits d’évacuation jusqu’à la fosse d’aisance. Le réservoir se remplit ensuite automatiquement pour être directement prêt à l’utilisation.

Notre recommandation de WC classique

Le pack à poser Hudson Reed

Ce WC à poser en céramique blanche a une forme un peu plus design que les modèles de base et présente tous les avantages qu’on est en droit d’attendre d’un WC moderne : son abattant thermoplastique est équipé d’un système de frein de chute, pour en éviter les fermetures trop bruyantes, et son réservoir est de type double chasse (3 et 6 litres) pour faire des économies d’eau. Il a aussi pour atout d’être garanti 5 ans, pour un prix relativement modique.


✓ Le WC suspendu

De plus en plus en vogue, le WC suspendu fait chaque jour plus d’émules. La raison ? Il est plus esthétique, mais aussi plus pratique, car il n’a pas de pied, ce qui fait gagner de la place et rend lpus aisé le nettoyage du sol comme de la cuvette elle-même.

Concrètement, un WC suspendu est relié à un bâti-support, qui peut être encastré dans un mur ou recouvert d’un coffrage. Le système de plomberie comme la chasse d’eau sont donc dissimulés aux regards et ne peuvent plus se recouvrir de poussières et d’impuretés. On peut acheter ensemble ou séparément le bâti-support et la cuvette.

Notre recommandation de WC suspendu

Bâti-support Grohe 38340001

Cette marque allemande de qualité, bien connue des fanas de plomberie, a rassemblé toutes les caractéristiques d’un bon bâti support dans ce modèle. On peut l’installer aussi bien sur un mur porteur que non-porteur, il est livré complètement pré-monté et raccords.

Il permet, ce qi peut s’avérer important pour les tailles les moins communes, de régler la hauteur de la cuvette qu’on lui adjoindra. Sa chasse d’eau comprend évidemment deux boutons et, avantage non négligeable, ce bâti support est garanti dix ans !

Cuvette Aachen 101

Cette cuvette pour WC suspendu en céramique sanitaire fait partie des meilleurs modèles du genre. Son design en arrondi est sympathique mais aussi facile à nettoyer. Son abattant est équipé d’un frein de chute et ses fixations solides.

Attention toutefois, les accessoires de fixation ne sont pas fournis mais se trouvent facilement en vente libre : la cuvette Aachen est aux normes européennes permettant de la raccorder sans difficulté au bâti-support de votre choix (pour peu que ce dernier soit également aux normes européennes, bien entendu, ce qui est le cas de toutes les marques reconnues et de qualité).

Si vous désirez plus de détails sur comment choisir votre WC suspendu, sachez que nous vous proposons un comparatif complet au bout de ce lien !


✓ Le WC lavant ou japonais

Ce système de WC a en réalité été inventé en Suisse, mais c’est bien le Japon qui l’a adapté le plus largement. Ce type de toilette équipe plus de ¾ des foyers nippons !

Ce système présente bien des points communs avec le précédent (cuvette en céramique, réservoir de chasse d’eau deux boutons), mais il contient une différence cruciale, une buse de douche qui vient vous nettoyer grâce à de l’eau sous pression (tiède dans la plupart des cas). Cela est bien plus efficace et hygiénique que le principe en vigueur chez nous d’utilisation de papier toilette. La buse de douche est rincée avant et après utilisation et rétractable.

Elle ne se voit pas si elle n’est pas utilisée. Un WC japonais peut même comprendre d’autres innovations technologiques, comme l’élimination des mauvaises odeurs, des abattants dotés de capteurs visuels qui se lève ou s’abaissent automatiquement, et même de hauts-parleurs bluetooth ! Il est possible d’acheter seulement un abattant nettoyant et de le poser ensuite sur des toilettes classiques sans difficulté.

Notre recommandation de WC japonais

Abattant blanc VidaXL

Avec lui, pas d’inquiétude ! Profitez du vrai plaisir du WC lavant, une caractéristique dont on ne peut plus se passer quand on l’a essayée ! Son siège chauffant est doté d’un capteur de présence pour plus de confort, et le nettoyage se fait par jet d’eau puis séchage à l’air chaud.

Les températures sont bien évidemment réglables, et on peut même programmer 3 programmes de nettoyage différents pour les personnaliser. Son câble d’1,5 mètre vous permettra de relier l’abattant sans problème aux sorties d’eau de votre « petit coin ». Cet abattant blanc s’adaptera sans problème aux WC classiques qui équipent sans doute déjà votre foyer.

Guide : Comment choisir son WC ?


Voici quelques astuces pour être certain(e) de faire le bon choix avant d’acheter un WC.

Pas d’évacuation ? Pensez aux WC broyeurs

Si vous remplacez seulement un WC, pas de problème. Les conduites d’évacuation d’eaux usées sont toutes standardisées à une dimension de 100 mm.

Mais si vous avez fait des travaux, souhaitez par exemple agrandir la salle de bains et dédier une nouvelle pièce à vos WC, ou si vous songez installer ceux-ci à l’extérieur, vous ne disposerez peut-être que de conduites d’eau traditionnelles, plus petites : dans ce cas, il vous faut envisager l’installation d’un WC broyeur. 

Sachez qu’il existe des WC broyeurs adaptables, qui sont très faciles à poser en ajout d’autres toilettes. Mais peut-être préfèrerez-vous procéder directement à l’achat d’un WC broyeur intégré.

Sachez aussi que, même si vous disposez de conduites normales, mais que vous désirez installer un WC à sortie verticale, en sous-sol par exemple, le WC broyeur constituera là aussi votre seule option. Pensez à vérifier sur les détails du constructeur sur quelle hauteur peuvent être propulsées les eaux usées (la plupart vont jusqu’à 5 mètres en hauteur) avant d’acheter un broyeur qui ne serait aps assez puissant pour votre maison !

Comment limiter la consommation d’eau de ses WC ?

Le système deux boutons de la chasse d’eau est le meilleur atout de quelqu’un souhaitant économiser l’eau. Mais on peut trouver d’autres fonctions plus complexes, comme des chasses d’eau réglables, ou des cuvettes sans marge, où l’eau n’est pas propulsée depuis le rebord qui en fait le tour, mais d’un seul endroit, est ensuite répartie grâce à un revêtement spécialement conçu.

Cela contribue aussi à économiser l’eau. Enfin, un broyeur utilise généralement moins d’eau, mais pour un système plus bruyant… et électrique.

Peut-on installer son WC soi-même ?

La réponse est… Plutôt pas. Bien sûr, pour certains bricoleurs chevronnées, ce genre de manœuvre n’a rien de compliqué. Mais pour tous les autres, les cela n’est pas si simple, et les risques importants. Un raccord mal effectué peut conduire à une fuite d’eau, et celle-ci ne se détecter qu’une fois qu’elle a produit des dégâts importants. Et bien entendu, si vous songez à remplacer toute l’installation, des travaux de maçonnerie sont incontournables.

En revanche, si vous conservez votre cuvette d’origine, vous pouvez tout à fait acheter un abattant séparé et l’installer, pour le coup, très facilement. Vous pouvez aussi, dans le cas de WC suspendus, fabriquer vous-même et décorer votre propre coffrage sans grande difficulté. Ajouter un broyeur adaptable à un système existant n’a rien non plus de très sorcier.

Dans tous les cas, et avant d’effectuer quelque ouvrage que ce soit dans votre salle de bains, pensez surtout à couper l’eau, et même l’électricité si vous risquez d’avoir à manipuler une installation électrique (ajouter une lampe, un système japonais, dont certaines options peuvent nécessiter un raccordement électrique, ou un broyeur par exemple).

Les questions à se poser avant d’acheter de nouveaux WC

Un bon WC vous accompagnera de longues années et peut coûter une certaine somme. Ce n’est pas un achat anodin. Avant de vous décider, posez-vous les questions suivantes :

Est-ce que je vis seul(e) ou en famille ?

Dans la grande majorité des cas, un même WC est utilisé par toute la famille. Votre décision n’engage pas que vous. N’hésitez pas à consulter votre conjoint si vous partagez un logement avant d’agir.

Qu’est-ce qui est important pour moi ?

Ensuite, posez-vous les questions de confort ! Quel est le plus important pour vous ? par exemple, dans un petit appartement, un frein de chute s’avèrera presque indispensable.

Souhaitez-vous une hygiène la meilleure possible ? Le WC japonais est fait pour vous. Cette méthode de nettoyage vous paraît-elle encore trop exotique ? Inutile de songer à cette dépense supplémentaire.

En revanche, vous pourrez investir l’argent ainsi économisé dans d’autres fonctions, comme une chasse d’eau silencieuse ou un système anti mauvaises odeurs.

Enfin, si pour vous l’esthétique est importante, que vous souhaitez disposer d’un joli « petit coin », songez à l’achat de WC suspendus. Ces derniers sont très appréciés par celles et ceux qui en ont installé.

Les différentes parties qui composent vos toilettes

La cuvette

Fixée au sol ou suspendue, en porcelaine ou céramique, la cuvette est directement reliée au conduit d’évacuation. C’est bien entendu par là que s’en iront les déchets ! Sachez que depuis quelques années, on fabrique des cuvettes « rimless », sans marge.

Au lieu d’être propulsée par le rebord recourbé vers l’intérieur que l’on connaît, si pénible à nettoyer, la cuvette est recouverte d’une surface spécialement conçue pour augmenter la force de l’eau et la répartir dans toutes les directions. Cela peut faire gagner beaucoup de temps quand on lave ses WC !

L’abattant

En plastique, il contient une lunette, sur laquelle on peut s’asseoir, et un couvercle, pour refermer complètement la cuvette. Il peut être recouvert de matériaux antibactérien et même, dans le cas de certaines toilettes japonaises, chauffant.

Le réservoir

C’est là qu’est stockée l’eau utilisée par la chasse d’eau en attente d’utilisation. Certains syst-mes silencieux permettent d’étouffer le bruit du remplissage, qui peut être gênant en pleine nuit, ou même simplement au quotidien. Il est à noter que, en cas de WC suspendu, celui-ci est dissimulé par le bâti-support : vous ne pourrez plus y stocker vos désodorisants !

Enfin, pas d’inquiétude si vous trouvez des abattants de WC japonais indiquant un réservoir de seulement un litre : ces abattants se fixant sur les cuvettes classiques, il s’agit bien du réservoir de la buse de nettoyage, non pas de la chasse d’eau qui lui ne change pas !

La chasse d’eau

 C’est bien évidemment elle qui va envoyer toutes les matières indésirables dans les profondeurs de vos conduits d’évacuation. Elles sont maintenant pourvues de deux boutons, qui permettent de choisir la quantité d’eau qu’on souhaite utiliser, pour l’économiser. Généralement, ces quantités sont de 3 ou 6 litres. Certaines sont même réglables.

Lavabo et robinet : partie intégrante du design de vos toilettes

Même si votre WC est séparé du reste de votre salle de bains, n’oublions pas qu’il est très important, pour des raisons d’hygiène évidentes, de lui adjoindre lavabo et robinet. N’oubliez pas ce détail avant de changer de WC.

Même si vous ne songez pas forcément à changer en même temps votre lavabo, cela vaut la peine de consulter ce qui existe en matière de fonctionnement et de design pour vérifier que tout sera harmonieux au final.

La vocation principale des toilettes n’est certes pas d’être la plus belle pièce de la maison, mais un espace joli à voir, lumineux, propre et aéré fait toujours du bien et le résultat produit n’est certainement pas à négliger !

Quelques accessoires pour vos WC

De même, si vous changez de WC, n’hésitez pas à mettre du neuf un peu partout. On l’oublie souvent, mais de nombreux accessoires viennent trouver leur place naturelle dans cette pièce et, sans aller jusqu’à des designs follement originaux, un peu d’esthétique fera toujours du bien. Et puis, fréquemment utilisés, ces accessoires s’usent vite, même si on oublie très facilement de les remplacer.

Le pot à balai

C’est un indispensable ! Et c’est l’un des rares points où vous pouvez vous permettre un peu d’originalité. On trouve toutes sortes de modèles dans les boutiques spécialisées, ou sur Internet et Amazon par exemple.

Le dérouleur à papier

Certes, pour le coup, l’originalité n’est pas tellement en vigueur dans nos contrées ! En revanche, n’oubliez pas qu’il existe des options en la matière, comme par exemple des dérouleurs à réservoir, qui peuvent permettre de ne pas stocker de rouleau de remplacement trop en vue, ce qui n’est jamais très joli à voir.

Le tabouret WC

Voilà qui peut être très utile. En effet, la position assise n’est pas naturelle pour l’être humain, pas pour déféquer du moins. Il vaut mieux procéder accroupi, pour de nombreuses raisons physiologiques que nous vous expliquons dans la partie du site consacrée à cette question. Songez-y sérieusement : c’est un achat qu’on ne regrette pas.

La douchette

Nous l’avons évoquée plus haut en parlant du WC japonais : la douchette permet un nettoyage bien plus hygiénique que l’habituel papier toilette.

Sachez que, même si vous n’investissez pas dans un abattant lavant, vous pouvez trouver des douchettes vendues séparément qui s’adaptent très facilement à tous les types de cuvette (classiques comme suspendues).

L’abattant

De même, l’abattant est très facile à remplacer et en la matière, il existe aussi beaucoup de choix. En matière de design, certes (pas tellement la forme, on le reconnaît, mais la décoration, si !) ou d’options : chauffants, antibactériens faisant partie des caractéristiques les plus recherchées.

Vous en avez marre de vos WC ? peut-être vous suffit-il de changer d’abattant ! Et n’oubliez pas que vous pouvez simplement le recouvrir d’un tissu prévu à cet effet qui peut être plus confortable pour un coût minime

Où acheter les composants et accessoires pour les toilettes ?

En boutique spécialisée, bien sûr, où vous pouvez vous fier aux marques les plus célèbres, comme Grohe, ou les marques WC Jacob Delafon ou Villeroy et Bosch. Toutefois, songez aussi à Internet, même si vous désirez investir par exemple dans une cuvette et un bâti-support de WC suspendu/ Vous y trouverez l’ensemble des marques, mais aussi des modèles, disponibles sur le marché, et ce quelle que soit votre gamme de prix !

Les garanties fonctionnent également en ligne, du moins si vous passez par des revendeurs fiables comme Amazon. Surtout, cela vous permet de comparer tranquillement les gammes et de faire votre choix à tête reposée.

N’hésitez pas à consulter les avis des clients pour vous forger votre propre opinion, ou même à poser au vendeur les questions propres à votre installation, c’est possible sur Amazon dans la partie commentaires ! Vous aurez ainsi tous les éléments pour acheter la meilleure marque WC adaptée à votre cas particulier.